Et si « aimer » était la solution à tous nos maux.

Si vous préférez écouter l’article plutôt que de le lire, vous pouvez cliquer sur la vidéo en bas de page.

Tout d’abord, l’amour qu’est-ce que c’est ? Il en existe tellement de définitions que c’est tout juste si l’on ne s’y perdrait pas et d’ailleurs, je crois que l’on s’y perd… De plus, nous avons tous plus ou moins notre propre interprétation. Ne comptez donc pas sur moi pour vous donner une explication terre à terre de ce mot. En revanche, ici, je compte bien vous exposer ma philosophie.

Pour parler d’amour, on évoque forcément le verbe aimer. Ce mot tout le monde le connaît, il est beau, il fait chaud au cœur, on le chante même et justement on veut l’aimer « à perdre la raison » (Merci Jean Ferrat). Mais voilà, lorsque l’on parle d’amour, on se réfère souvent, et à juste titre, à des sentiments amoureux et familiaux. Sur ce principe, je suis tout à fait en accord avec vous. C’est touchant et émouvant de se sentir entouré(e) et soutenu(e) par une femme ou un homme, nos parents, nos frères et sœurs, etc… Mais très souvent je constate que l’amour ne vise qu’une catégorie de personnes de notre entourage. Il y a, évidemment, différents degrés d’amour et c’est bien normal, mais qui peut dire par exemple « j’aime mon voisin » sans aucune arrière-pensée. Nous avons souvent la sensation que ce mot est trop « fort » pour être utilisé régulièrement. Pourtant, si l’on prend la définition du dictionnaire Larousse, voici ce qu’il est écrit : Avoir pour quelqu’un, quelque chose de l’affection, de la tendresse, de l’amitié ou de la passion. Et si nous arrivions à avoir de l’affection pour autrui ? Je comprends bien que, dans votre vie, des personnes vous ont fait(e) souffrir. Comment aimer une personne qui nous a fait du mal ? Disons que vous n’êtes pas obligé(e) de lui porter de l’affection. Dans ces cas-là, il est vrai qu’il vaut mieux être indifférent(e) pour éviter de développer de la rancœur et de s’auto-détruire indirectement. La haine, la colère, la détestation sont des sentiments normaux par lesquels nous sommes parfois dans l’obligation de passer pour faire le deuil d’une relation et ainsi avancer. Mais nourrir ces sentiments néfastes dans la durée n’apporte que du chagrin. Sur le coup, ils vous donnent l’impression de contrôler la situation… Eh bien, c’est de la poudre de perlimpinpin (j’avais envie de le caser quelque part parce que ça rime avec chagrin 😊 ).

Revenons-en à mes amours. Si vous choisissez de mettre de côté les gens qui selon vous ne méritent pas votre attention, vous les ignorer et c’est parfait. Ils ne vous atteignent plus et ils sont hors de portée. Maintenant, il reste toutes ces autres personnes auxquelles l’on ne consacre que peu, voir jamais, de temps et qui pourtant ne demandent qu’à être aimées. Ça n’a l’air de rien, mais lorsque vous souriez à une personne dans la rue, vous lui apporter un peu d’amour, car c’est un geste de tendresse. Et pourquoi je sourirais à un inconnu ? De toute façon on m’a toujours appris à ne pas leur adresser la parole. Il est bien là le problème, on nous a toujours inculqué qu’il ne fallait pas s’adresser à n’importe qui. Pourtant, une parole délicate, un sourire, un regard tendre ça ne mange pas de pain et ça réconforte les gens. Il faut aller au-delà de la politesse qui va de soi. Un bonjour enjoué avec un sourire est tout de même plus sympathique et agréable qu’un bonjour forcé et furtif. N’oubliez pas que les autres ont tout autant de problèmes que vous et parfois plus. Aimer les autres vous mettra, de toute évidence, de bonne humeur, si si je vous promets j’ai fait le test.

J’entends les plus réfractaires : « Et pourquoi je donnerais de l’amour aux autres ? Les autres, ils ne m’en donnent pas ! ». Si vous en donnez aux autres, les autres vous en donneront. Je constate que beaucoup d’individus voient le monde en noir. Il faut se méfier de tout le monde car il y a beaucoup de personnes jalouses. C’est vrai, je vous l’accorde, il y a des envieux, il y a des gens prêts à tout pour vous faire tomber, mais si vos gestes, vos pensées et vos paroles sont saines et pleines d’amour, nul ne pourra vous démolir. À mon sens, l’amour est une forme d’intelligence. Ah bon ? Mais pourtant on parle souvent d’imbéciles heureux ! C’est bien que plus on est bête plus on est bien ! Disons que d’être un imbécile signifie que l’on a peu de force mentale et c’est sûr que moins on fait marcher son intellect, moins on s’épuise, est-ce qu’on est heureux pour autant ? Ça, je ne sais pas, mais c’est une question philosophique qui mériterait plus de réflexion et qui commence à sortir du sujet de l’article. Bref, aimer, c’est, pour moi, être au-dessus de la bassesse, être au-dessus de la méchanceté et c’est surtout s’ouvrir au monde, s’ouvrir l’esprit.

Plus vous vous ouvrez aux autres, plus les autres s’ouvrent à vous et là, des échanges se créent. De ces interactions naîtront de grandes idées qui feront grandir le monde, grandir votre monde. Chaque jour, des choses incroyables se manifesteront dans votre vie. Vous aurez le sentiment que c’est magique et cette magie n’est pourtant rien d’autre que l’amour que vous aurez instauré dans votre vie. Vous deviendrez apaisé(e) et apaisant pour les autres. C’est ainsi, que les gens chercheront votre compagnie. Vous n’attendrez rien d’eux, et c’est lorsque vous n’attendez rien que les autres ont envie de vous donner. On appelle cela de l’altruisme qui paye et porte ses fruits. Nous sommes donc quelque part un peu égoïstes si l’on donne en se disant je n’attends rien mais en réalité je veux bien qu’on me donne ? Nous restons quand même des êtres humains et nous avons besoin de reconnaissance c’est évident. Disons plutôt que c’est un échange de bons procédés. Je vous donne de l’amour et en contrepartie ça m’aide à me sentir bien et utile. Nous nous apportons mutuellement car nous sommes tous liés.

Testez et vous verrez que lorsque vous vous mettrez à aimer les individus, bons nombres de vos maux disparaitront.

Donnez sans jamais rien attendre en retour. Vous recevrez d’ailleurs bien plus que ce que vous ne pourriez espérer.

Vous ne le savez peut-être pas, mais vous pouvez guérir des gens par votre amour. Transmettre de l’amour à une personne en souffrance physique ou mentale, lui redonnera de l’énergie pour se relever. L’amour a un pouvoir inimaginable. Pour ceux qui ont peu de famille, peu d’amis et/ou qui sont à la recherche de l’âme sœur, vous remarquerez (si vous essayez) que d’aimer les autres, prendre le temps d’échanger, avec bienveillance, un regard, un sourire ou une parole, vous envahira de bonheur et d’émotions positives. Tout ceci estompera le manque d’amour qui vous habitait car vous le compenserez d’une autre manière. L’amour c’est avant tout de la bienveillance, de la tolérance et du non-jugement car chacun fait ce qu’il peut avec ce qu’il a.

Dès que vous aurez comblé ce manque d’amour, vous réaliserez que tout ce que vous n’attendiez plus, est en train de vous arriver. L’amour est le secret pour trouver la paix et parcourir son chemin. C’est la plume pour écrire votre légende personnelle en toute sérénité.

Et pour finir cet article, vous trouverez ci-dessous quelques paroles de la chanson « savoir aimer » de Florent Pagny, histoire de vous mettre dans l’ambiance et de vous inspirer. Sinon si vous voulez finir sur une note plus rythmée, je vous propose d’écouter « Je te donne » de Jean-Jacques Goldman. Et puis si vous avez le temps, bah écoutez les deux ! 😊

Premier couplet de « Savoir aimer » :

Savoir sourire,
À une inconnue qui passe,
N’en garder aucune trace,
Sinon celle du plaisir
Savoir aimer
Sans rien attendre en retour,
Ni égard, ni grand amour,
Pas même l’espoir d’être aimé,

Mais savoir donner,
Donner sans reprendre,
Ne rien faire qu’apprendre
Apprendre à aimer,
Aimer sans attendre,
Aimer à tout prendre,
Apprendre à sourire,
Rien que pour le geste,
Sans vouloir le reste
Et apprendre à vivre
Et s’en aller.

2 commentaires sur “Et si « aimer » était la solution à tous nos maux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s