Peut-on désamorcer le mauvais sort qui s’acharne ?

Depuis quelques temps, vous enchaînez les déceptions, vous faites tout pour vous relever et aller de l’avant. Vous en êtes sûr(e) cette mauvaise période va finir par s’arrêter. Mais voilà qu’au moment où vous pensiez que les beaux jours vous attendaient, la nouvelle tombe. Celle qui vous achève tel un dernier coup de massue. Comment repartir de bons pieds quand tout semble vous avoir lâché(e), quand tout espoir d’aller mieux vous a quitté ?

Les autres auront beau vous dire que cela va s’arranger, rien ne peut vous consoler. Ces phrases vous les avez entendues moult fois et force est de constater que vous en êtes au même point, voir pire. Alors comment reprendre de l’énergie ? Comment faire pour retrouver le sourire et vivre le cœur léger ? Dans un premier temps, il est clair qu’il n’y a pas d’autres choix que l’acceptation. Refuser le sort qui vous est réservé est inutile puisque vous le subissez. Vous ne pouvez pas aller à l’encontre des évènements, ni de vos émotions. Qu’il s’agisse de la perte d’un proche, d’une maladie ou autre, personne n’est préparé à ça et pourtant vous êtes obligé(e) d’y faire face.

Accepter sa douleur, accepter la situation est de toute évidence la première étape pour rebondir. Croire en quelque chose aide à surmonter les épreuves. Pour autant les croyances ne suffissent pas toujours à remonter la pente. Il est tout aussi important de vous accorder un temps pour intégrer la nouvelle et voir par la suite ce que vous déciderez d’en faire.

Chacun a besoin de temps distinct pour se remettre des difficultés car nos personnalités, nos âges et nos vécus sont différents. Le danger est de se laisser porter par la tristesse. Même si cet état est normal, il est préférable de l’éviter par la suite car ce n’est pas celui-ci qui vous fera aller mieux. Ce sont aussi dans ces moments que le tri des individus de votre entourage devra être fait. Il sera essentiel de vous tourner vers des personnes qui vous tireront vers le haut, plutôt que l’inverse. Il vous faudra aller à la recherche d’optimistes qui vous aideront à y voir plus clair et à retrouver, au fil des jours, le sourire. Malheureusement, ceux qui pleurent à votre place devront être fuis pendant un temps car il n’est pas de votre ressort de les consoler alors qu’ils sont moins impactés que vous par la situation.

Bien sûr, seul le temps peut guérir et rien ne vous promet qu’avec tout ce que vous avez vécu, les problèmes s’arrêteront. Toutefois accepter que les évènements soient ainsi, en parler avec des personnes de confiance et reprendre goût à la vie en mangeant, en écoutant de la musique, en sortant avec des proches, etc…, vous permettra de voir et de recevoir des éléments positifs. C’est de cette manière que la douleur s’estompera. Hélène Segara et Laura Pausini le disait : « On n’oublie jamais rien, on vit avec ». Ici, vivre avec ne signifie pas se résigner, mais composer pour comprendre, se renforcer et avancer pour soi et pour les autres.

Si l’on dit : « Après la pluie, le beau temps », c’est bien qu’à un moment, la vie vous sourira, surtout si vous continuez de lui sourire. Et dans ce cas, puisqu’on récolte ce que l’on sème, alors il est sûr et certain que le bonheur viendra à nouveau frapper à votre porte. 😊

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s