Être différent et indifférent

Peu importe l’âge que l’on a, nous avons parfois l’impression de passer notre temps à nous chercher, comme si tout ce qui était autour de nous n’était jamais assez. Il est souvent dit que nul ne sert de chercher le bonheur car il se trouverait déjà là près de nous, qu’il suffirait de le vouloir. Il y a une part de vérité, mais ne pas être complètement satisfait peut vous permettre aussi de vouloir vous surpasser, vous créer de nouveaux projets. Et pourtant, les projets ne font pas tout non plus.

On cherche sa place… Et finalement quelle place ? Que signifie réussir sa vie ? L’échec fait peur car il est mal perçu et pourtant c’est grâce à lui que l’on comprend qui l’on est et qui l’on veut devenir.

Enfant, certains se sont entendus dire : « regarde comme untel fait bien ci », vous rappelant que vous vous ne saviez pas le faire. Peut-être entendiez-vous des phrases comme : « tu sers à quoi ? », comme si l’on parlait d’un outil usagé alors qu’il s’agissait de vous. Ces répliques vous sont rentrées dans la tête et sont devenues inconsciemment des croyances qui, peut-être, vous ont fait perdre confiance en vous. Et pourtant, nous sommes tous bel et bien utiles à quelque chose. C’est vrai, il y aura toujours des personnes qui vous paraîtront supérieures à vous. Vous vous remettrez en question en pensant : « Qu’est ce qui ne va pas chez moi ? ». Et bien rien ! Je vous rassure, tout est absolument normal. Nous avons tous des capacités différentes. Dans l’instant présent, vous ne connaissez peut-être pas vos compétences ou vous en doutez, mais soyez sûr(e) que vous en avez. Vous les découvrirez et vous vous surprendrez lors de situations un peu particulières. Il peut s’agir d’accueillir convenablement un invité pour un évènement. Certains diront : « Oui bah ce n’est pas sorcier ! ». Peut-être, mais ce n’est pas non plus inné pour tout le monde et c’est une compétence qui a son importance.

D’autres passeront leurs temps à se dévaloriser parce qu’ils n’occupent pas un poste dit « intellectuel » mais plutôt « manuel ». Et pourtant, le manuel exige des compétences parfois très complexes et ardues, franchement pas évident à manier. Un « intellectuel » serait d’ailleurs possiblement bien incapable de faire une activité artisanale.

Ici, ce qu’il faut comprendre c’est que nous sommes tous différents de par nos parcours, nos évolutions et nos envies, mais qu’en réalité nous sommes aussi tous pareils. En effet, nous avons tous en nous une quête d’amélioration de soi, un besoin de donner du sens à sa vie. Chacun à « sa » ou « ses » missions sur cette Terre et il nous appartient d’en définir quelles sont-elles.

Vous devez accepter vos différences pour être indifférent(e) aux réflexions réductrices et ainsi grandir dans votre chemin de vie. Rien ne sert de se comparer. C’est en admettant vos différences que vous comprendrez aussi qu’au fond nous recherchons tous la même chose : l’amour et la reconnaissance. Comme quoi, nos différences créent aussi nos ressemblances.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s