La connerie et sa psychologie

Tout le monde n’est pas toujours gentil avec nous, c’est vrai.

Cette idée même nous déplaît.

Elle nous pousse dans nos retranchements et nous incite à adopter un autre comportement quitte à en devenir méchant.

Mais à bien y regarder, cette manière d’agir nous permettra t-elle vraiment de nous épanouir ?

Bien sûr qu’il faut savoir rugir mais pas à nous en abrutir.

Il faut apprendre à passer son chemin et laisser faire le destin.

On doute souvent de lui car on pense à tort que nombreux restent impunis, pourtant avec le temps on se rend compte que ces gens ne brillent pas au firmament.

Alors cultivons notre énergie pour vivre notre vie à la folie…

PS : Si vous souhaitez lire un livre sur le sujet, vous pouvez lire « Que faire des cons » de Maxime Rovere ou encore celui de Jean-François Marmion « Psychologie de la connerie ». Bonne lecture !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s