Le parcours de Louise

En Israël, Louise passe ses vacances d’été. Elle vient de finir les cours de seconde au lycée et se destine à entrer en 1ère S. Mais voilà que le cours de sa vie bascule après un terrible accident de voiture qui l’amène dans un coma artificiel durant trois semaines. Sa boîte crânienne a été touchée et elle connaît des troubles qui la laissent sans souvenir. Durant une année, de 2009 à 2010, Louise doit faire de la rééducation pour retrouver la mobilité de son corps. Ses capacités à retenir sont amoindries, tels sont les conséquences de la tragédie qu’elle a vécue.

À son retour à l’école, un an après le drame, les enseignants lui suggèrent de se diriger vers un cursus professionnel et d’abandonner le général qui, à leur sens, sera trop dur à suivre pour elle. Louise affirme avoir cette chance d’être bien entourée. Sa famille la soutient et souhaite qu’elle atteigne son objectif, à savoir obtenir un BAC+5 pour avoir du choix sur le marché du travail.

Louise entre donc en 1ère S et se verra contrainte de redoubler car son attention n’est pas aussi présente qu’elle le souhaiterait. Elle y arrive et entre ensuite en Terminale où elle devra également redoubler. Louise ne lâche rien. Pour elle, il n’y a pas d’histoire de temps, juste un but à atteindre.

Bien sûr, Louise a connu des moments durs moralement car si ses amis étaient à ses côtés dans l’épreuve au début, dans la durée, il en a été tout autre. Elle a dû accepter de ne pas avoir les mêmes préoccupations que les jeunes de son âge. Ses camarades pensaient à faire la fête, quand elle pensait à retrouver ses capacités motrices. Elle a dû faire le deuil de plusieurs relations amicales qui, comme son accident, l’a rendu plus forte et déterminée.

L’étudiante obtient son bac et entre en Licence de gestion. Les cours sont difficiles à suivre car à la faculté chacun se retrouve livré à lui-même. Louise redouble sa deuxième année de licence. Le redoublement ne lui fait pas peur. Elle reste persuadée que si l’on a envie de réussir, il faut prendre son temps et que l’on trouve toujours le moyen d’y arriver.

Aujourd’hui, la jeune femme vient d’obtenir son master avec mention. S’il y a bien une chose que Louise retient de son combat c’est que lorsque l’on est comme tout le monde on cherche à être différent, à se démarquer, et quand on a une différence on a envie d’être comme les autres.

Merci à Louise pour cette belle leçon de vie.

Un commentaire sur “Le parcours de Louise

  1. Quelle courage Louise ! Tu es un exemple et un modèle de courage pour toute ta famille !
    Et le billet ne raconte pas la moitié des difficultés que tu as traversé ! Continue comme ça, ne lache jamais rien !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s