Le changement de Virginie

Après des années d’auto-entreprenariat en tant que professeur de FLE (Français Langue Etrangère), Virginie souhaite retrouver une situation plus stable. Celle qu’elle connaît lui est de plus en plus difficile et elle désire désormais pouvoir se libérer davantage l’esprit.

Virginie, âgée de 35 ans, passe plusieurs entretiens à Antibes. C’est dans un hôtel qu’elle trouve sa voie en tant que réceptionniste. Certaines personnes de son entourage lui font alors remarquer qu’elle pourrait prétendre à mieux que cela. Mais Virginie s’affirme et répond avec fierté que ce métier, c’est elle qui l’a choisi. Ce travail la sécurise sur un plan financier mais surtout il l’épanouit contrairement à ce que d’autres peuvent penser.

La jeune femme n’a pas toujours été aussi sûre d’elle. Ce qui va révéler Virginie, la transformer, c’est son périple avec une amie en Corse, après le décès de son père.

Durant ses congés d’été, elle part donc accompagnée pour parcourir le sentier de GR 20. Virginie n’est pas du tout rassurée à l’idée de se retrouver sur la partie Nord du parcours. Celui-ci étant plus difficile que la partie Sud, elle cherche à dissuader son amie qui lui tient tête.

Dans l’avion pour se rendre sur place, elle ne s’est jamais sentie aussi mal. Elle est en plein deuil et ce séjour qu’elle s’inflige la chamboule car elle le sait, ce sport se veut très technique et physique.

Arrivée sur les lieux, Virginie prend sur elle. Il n’y a pas de réseau, l’endroit semble perdu au milieu de nulle part et nombreux sont les dénivelés sur le chemin. Au bout de trois jours, ses nerfs lâchent, elle pleure et veut tout arrêter. Son amie et elle se disputent. Elle prendra la décision à la suite de cet échange houleux, de poursuivre.

Plus le temps passe, plus la randonneuse prend conscience qu’arrivée dans les hauteurs, le paysage est somptueux. Cette vue sur les lacs, l’horizon, la mer, tout est magnifique. Outre la beauté de la Nature, elle constate qu’elle a moins mal, qu’elle se dépasse et qu’elle rencontre également des personnes pleines de bienveillance qui lui réchauffent le cœur.

Ces onze jours de traversée des montagnes ont transformé la jeune femme. Elle ressent au plus profond d’elle une envie folle de vivre sa vie à fond.

En rentrant chez elle, Virginie change du tout au tout. Au travail, elle sympathise davantage avec ses collègues, avec lesquels elle prend de plus en plus de plaisir à discuter. Elle réalise, chaque fois qu’elle le peut, des activités à l’extérieur où elles rencontrent des gens. Elle s’adonne désormais à l’escalade, la marche… Elle décide de choisir ce qu’elle veut sur son chemin et ne laisse plus les autres le faire à sa place comme auparavant. Virginie veut que sa vie soit belle et remplie de choses positives.

La réceptionniste est libérée et elle fait à présent tout ce qu’elle a envie de faire. Elle veut tout essayer, se challenger. Elle dit tout ce qu’elle pense et elle ne se met plus aucune limite, aucune barrière.

Elle accepte les difficultés et surf sur la vague. Elle prend aujourd’hui toutes les bonnes choses et elle se concentre dessus, sur la simplicité.

À son travail, tous ses collègues le disent… Virginie rayonne !

Merci à Virginie pour son partage d’expérience ! 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s