La rupture

Pour écouter le poème, cliquez sur : https://www.youtube.com/watch?v=T-aF92SFXHg

Il t’a trompé, tout le monde le savait, mais tu as préféré fermer les yeux sur la vérité.
Il n’y a pas à s’en vouloir, quand cela nous blesse, on ne veut pas voir, jusqu’au jour où la vie nous amène à le savoir.
Tu lui as demandé des explications.
Bien sûr il t’a dit non, il n’allait quand même pas te donner raison. Il a préféré te faire croire que tu avais des troubles de la vision et de l’audition.

Tu sais on peut se relever de la tromperie, parfois même c’est ce qui permet à un couple de devenir plus soudé.
Ici, le problème, c’est qu’au quotidien il avait oublié qu’il devait te respecter et il se permettait un peu trop d’incivilités.
Tout ceci devait s’arrêter.
Tu devais mettre un terme, sinon il aurait continuer.
Tu as accepté, croyant que faire des concessions voulait dire aimer, sauf que tu étais sous l’emprise de la déraison.

Tu étais dévouée, alors petit à petit, il a commencé à se désintéresser.
Tu voulais partager des moments de convivialité, mais il n’y avait pas de réciprocité.
Tu as compris qu’il n’avait plus envie, c’est pour cela qu’intelligemment tu es partie.
Parce qu’il critiquait tout ce que tu faisais, désormais tu sais qu’il faut toujours garder son jardin secret.
Évidemment, vous avez eu de bons moments, mais ce n’est pas suffisant pour tout justifier, rester et faire comme si de rien était.

Plus d’une fois tu t’es énervée pour lui rappeler qu’il devait bien te traiter.
Sur le coup tu as été entendue et puis il t’a à nouveau déçue.
Pour être à tes côtés, il s’est tant battu, alors pourquoi est-il devenu méprisant ? Tu ne l’as jamais su et à vrai dire cela ne nous intéresse plus.

Vous vous êtes séparés et ses appels ont perduré.
Tu as pensé qu’il le faisait parce que de toi il était très attaché. C’est possible, mais comme il ne faut jamais faire d’interprétation on va s’en tenir à cette question : Méritait-il ton attention ?

Tu t’es dit qu’il te contactait parce que cette situation le faisait souffrir, qu’il n’avait qu’une envie, te reconquérir et te donner le sourire.
Il le faisait uniquement pour contenter son désir, car d’avoir une emprise sur toi lui faisait plaisir.

Tu es une personne déterminée qui a toujours envie d’avancer et de positiver, alors croyais-tu vraiment qu’avec le temps il finirait par te lâcher ?

On sait toujours ce que l’on perd et là il n’était pas sûr qu’avec quelqu’un d’autre il retrouverait tous ses repères.

Tu n’aimes pas avoir mal, c’est pour cela que tu n’as pas mis un frein de façon brutale.
Il n’y a nul besoin de jugement, chacun fait comme il le sent.

Tu t’es éloignée avec finesse et délicatesse.
De toute façon avec toutes les rencontres que tu faisais, tu avais fini par la laisser ta tristesse, pendant que lui était toujours dans ton ivresse.

Parce que tu lui répondais, il a pensé que tu l’attendais alors qu’en fait, il y avait bien longtemps que tu l’avais sorti de ta tête.

As-tu remarqué que lorsque tu as complètement cessé de lui porter de l’intérêt, il était prêt à te voir sans arrêt ?

Seulement toi, tu es entière et tu es capable de montrer que tu as du caractère.
Tu n’avais plus à supporter ses sarcasmes et assouvir ses fantasmes.
Gentiment, tu lui as fait comprendre que tu n’avais plus le temps.

Aujourd’hui, tu as toujours autant de projets, si ce n’est plus, alors contente-toi de les réaliser et autorise-toi à rêver.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s